Forte heureusement pour la ville de Lyon, les voyageurs venant du Nord de l’Europe doivent obligatoirement la traverser pour pouvoir entreprendre un voyage vers le sud, par la voie de chemin de fer. Ces atouts naturels de Lyon, de par sa situation géographique a été fortement exploité pour construire un réseau de communication performant et diversifié privilégiant les relations internationales. Cette ville qui est principalement connectée à Paris et à Marseille, tente aujourd’hui d’élargir ses horizons vers d’autres villes orientales telles que Genève et Turin.

La Région Rhône-Alpes dispose d’un tissu dense de transports en communs urbains et interurbains, à tarification unique au sein du Grand Lyon, qui permet de se déplacer aisément et rapidement dans tout le territoire lyonnais et ses environs. En effet, il existe 4 lignes de métros(A, B, C, D), 4 lignes de tramways  (T1, T2, T3, T4), 2 funiculaires et 8 lignes de trolleybus (dont 3 lignes fortes Cristalis C1, C2 et C3), et quelque 150 lignes de bus et de cars départementaux qui sont à la disposition de la population. Enfin, plus de 50 stations de taxi sont répartis au sein de la ville, que se partagent plusieurs centrales contenant environ 1 400 voitures. Outre ces moyens de transport très variés offerts au public, 6 gares ont été aménagé pour une meilleure harmonisation de la circulation à l’intérieur de la ville. Considéré comme la première gare européenne en termes de passagers en correspondance, la Gare de Lyon-Part-Dieu a été construite entre 1978 et 1983 et a remplacé Lyon-Brotteaux pour l’arrivée du TGV Paris-Lyon. La gare de Lyon-Perrache se trouve être la 2ème gare la plus fréquentée avec 10 millions de voyageurs en 2010. 230 TGV passent chaque jour par Part-Dieu et Perrache. En plus, Lyon comporte 4 autres gares, à citer : la gare de Lyon-Vaise, la gare de Lyon-Saint-Paul, la gare de Gorge de Loup et la gare de Lyon-Jean Macé. Lyon intra-muros est desservie par six gares SNCF :

La Gare de Lyon-Part-Dieu a été construite entre 1978 et 1983 et a remplacé Lyon-Brotteaux pour l’arrivée du TGV Paris-Lyon.

La Gare de Lyon-Perrache, inaugurée en juin 1857 et située en plein cœur de la Presqu’île est la première gare lyonnaise historiquement, construite par la Compagnie du PLM, aujourd’hui la seconde en termes de fréquentation, avec 10 millions de voyageurs pour l’année 2010.

Des TER desservent également Lyon-Vaise, Lyon-Saint-Paul, Lyon-Gorge-de-Loup et Lyon-Jean Macé, ouverte en décembre 2009. Plus de 130 000 voyageurs profitent, chaque jour, des 1200 trains et 600 autocars pour se déplacer au quotidien.