Les amateurs de musées sont bien servis à Lyon. En effet, la liste est longue pour ne citer que le Musée des Arts décoratifs, le Musée africain de Lyon, le musée des Beaux-Arts, le Musée urbain Tony Garnier, le centre d’Histoire de la résistance et de la déportation, le Musée Gallo-Romain de Fourvière, le musée de la Miniature et des Décors de Cinéma, le Musée des Hospices civils de Lyon, le Musée de l’imprimerie, Musée des Confluences, Musée Gadagne, Musée des Moulages, Maison des Canuts,…

L’un des plus remarquables est le Musée d’Art Contemporain ou MOCA qui réunit des œuvres d’artistes internationaux. L’espace intérieur du musée est totalement modifiable pour pouvoir répondre aux exigences des projets des différents artistes. De son côté, le Musée des Beaux-Arts qui est complètement rénové, présente des collections exceptionnelles : très riche collection antique, égyptienne, moyen-orientale ou grecques et romaines et séries d’objets d’art merveilleux, illustrant toutes les époques et tous les continents. Quant au Musée des Tissus, c’est une encyclopédie du tissu d’art avec ses pièces marquantes comme le meuble Gaudin, des tissus italiens, espagnols, des broderies flamandes, des tapis orientaux…

La colline de Fourvière est un lieu touristique incontournable. Devant la Basilique, un panorama surplombe toute l’évolution urbaine de Lyon. Etant le centre symbolique du festival des Lumières, la Basilique de Fourvière est au cœur de l’illumination. Chaque année, elle est irradiée de lumières et forme un diaporama inoubliable de nuit plus encore que de jour.

Plusieurs autres sites font de Lyon un lieu touristique inoubliable, comme le Parc de la Tête d’or, le quartier du Vieux-Lyon et ses traboules, le Théatre Romain, la salle Rameau, l’Opéra National, la Presqu’île, la Croix-Rousse, les murs peints des quais de Saône, les 25 murs peints du Musée urbain Tony Garnier, ainsi que la Cathédrale Saint-Jean Baptiste, la Basilique d’Ainay et les églises Saint-Nizier, Saint-Bonaventure et Saint-Paul.